Les basiques du voyageur fréquent, ou moins fréquent !

J’avais envie de rappeler quelques bases importantes pour le cumul des miles. Cette liste recense quelques points qui me semblent importants mais évidemment elle n’est pas exhaustive, je la ferai évoluer selon mes idées ou vos commentaires.

 

Sans plus attendre, voici les quelques règles de base

 

Règle #1: Toujours, toujours, toujours emmener votre carte de fidélité

On ne le répetera jamais assez, comme le disait la pub du loto “100% des gagnants auront tenté leur chance” ! Dans le cas des programes de fidélité, même sans aucune chance vous pouvez gagner. Il suffit simplement de montrer sa carte à l’enregistrement ou d’entrer votre numéro lors de l’achat du billet. Quoi qu’il en soit, une petite carte ne va pas nécessiter de payer une franchaise bagage ni vous surcharger de manière extrême. Et pour les plus tête-en-l’air il existe même un moyen plus simple: entrez vos numéros de fidélité dans votre téléphone. La carte n’est pas nécessaire, mais le numéro l’est !

Règle #2: Celui qui cumule, c’est celui qui voyage !

 

En effet, ce n’est pas parce que votre entreprise, vos parents ou même le grand jeu concours de Tricot-magazine vous paie votre billet que vous n’avez pas le droit de gagner des miles ! La règle en matière de miles (et de points d’hôtels ou de voiture) c’est que la personne qui voyage est celle qui cumule des miles.

 

Règle #3: Toujours garder votre carte d’embarquement après le vol

 

En effet, il peut arriver pour une raison ou une autre que votre numéro n’ait pas été enregistré ou qu’on vous donne le mauvais montant de miles. Dans ce cas, vous aurez la possibilité de faire une réclamation à la compagnie aérienne, mais il vous faudra absolument votre carte d’embarquement.

 

De plus, les agents d’enregistrement collent souvent le petit reçu bagage sur votre carte. Celui-ci sera extrêmement utile si par malheur votre valise n’arrivait pas.

 

Règle #4: Il n’est pas trop tard pour récupérer des miles

 

Si vous avez oublié votre carte de fidélité ou si vous venez seulement de rejoindre un programme de fidélité, sachez que les compagnies vous donnent souvent un délai de plusieurs mois pour réclamer des miles a posteriori. Rendez-vous sur leur site, cela ne prend que quelques minutes ! Les vols des mois derniers peuvent encore être récupérés… mais seulement si vous avez bien suivi la règle #3…

 

Règle #5: N’oubliez pas les autres manières de cumuler des miles

 

J’en ai déjà parlé dans un article précédent, les vols ne sont pas forcément la manière la plus rapide pour gagner des miles. Alors n’oubliez pas les autres méthodes lorsque vous voyagez !

 

Règle #6: Pour plus de bonus, inscrivez vous aux emails promotionnels

 

Toutes les compagnies ont des offres promotionnelles de temps à autres et vous pourrez y trouver des offres intéressantes. Je sais, c’est plus de mails dans votre boîte, mais vous pourrez toujours vous créer une boîte spéciale pour toutes vos offres.

 

Règle #7 Ne jamais oublier que les miles ont une durée de vie limitée

 

Tous ces miles inutilisés, ça finit par peser lourd (très lourd) dans le bilan d’une entreprise, car après tout, c’est une dette contractée auprès de vous et moi. Pour les compagnies, un remède miracle: la péremption des miles. Dans le cas d’Air France, les miles se périment si vous n’avez effectué aucun vol qualifiant pendant 20 mois. Il existe des méthodes simples pour éviter de perdre vos miles et j’y reviendrai plus en détail dans un autre article.

 

Pour l’heure, si vous avez de nombreux programmes de fidélité, il existe des sites spécialisés qui vous aident à recenser les points qui vont bientôt mourir… J’utilise le site Award Wallet qui est extrêmement bien fait et qui offre bien d’autres fonctionnalités. Allez donc voir mon article expliquant en détail cette solution.

 

Règle #8: Vérifiez qu’on vous octroie les bons montants !

Tout d’abord, comme nous l’avons dit il peut arriver que les miles n’apparaissent pas après un moment pour une raison ou une autre, notamment si vous cumulez les miles d’un partenaire aérien ou autre.
Ensuite, il arrive parfois (c’est rare mais ça m’est arrivé) que votre vol apparaisse dans votre relevé de compte, mais avec le mauvais montant de miles (ou alors même aucun miles). Dans ce cas, vérifiez votre classe de réservation et le montant de miles que vous auriez du gagner.
La solution dans tous les cas: contacter le service client ! Et ne jamais abandonner ! Il m’est arrivé de devoir contacter le service clients à plusieurs reprises pour obtenir gain de cause, mais si vous êtes dans votre bon droit, vous y arriverez !

Règle #9: Réfléchissez avant de les utiliser !

 

Comme je l’ai expliqué dans mon article précédent, il existe des manières de perdre de l’argent avec ses miles, alors faites attention en les utilisant ! A l’inverse il existe de très bonnes utilisations des miles comme l’aller simple, les billets en promo ou les billets de dernières minute. Mais quoi qu’il arrive, vérifiez toujours l’alternative payante !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *