Un peu plus de confort: les salons d’aéroport

Avec les mesures de sécurité accrues depuis le 11 septembre 2001, il est généralement nécessaire d’arriver assez tôt à l’aéroport. J’avoue faire partie des gens qui n’aiment pas arriver à la dernière minute et je prévois toujours une marge suffisante pour les délais potentiels dans les transports, à l’enregistrement, au passage de la sécurité, ou tout autre événement. Résultat: j’ai souvent pas mal de temps à tuer une fois arrivé à l’aéroport!

Malheureusement, tous les aéroports ne se valent pas et l’attente n’est pas toujours aussi agréable ! J’ai le souvenir d’une longue attente (en tout cas elle a paru longue) dans la salle d’embarquement de l’aéroport de Katmandou, assis au milieu de la foule, assis tous dans le même sens à regarder deux écrans de télévision datant des années 80, diffusant à tue-tête des programmes de variété indienne… Un pur moment de bonheur !

Heureusement il existe souvent des options pour faire passer le temps de manière un peu plus relaxante: les salons d’aéroport.

Les salons sont tout simplement (comme leur nom l’indique)… des salons, plus confortables que le reste du terminal, avec fauteuils confortables, boissons à disposition, snacks et pour les meilleurs: accès internet, douches, restauration, massages voire même chambres pour faire un petit somme.

Je ne vais pas passer en revue tous les salons qui existent dans le monde aujourd’hui mais plutôt les différentes manières d’accéder à ces salons.

 

1. Payer un billet en classe supérieure

Généralement, les passagers de classe affaires et première classe ont un accès automatique au salon de la compagnie aérienne. Et lorsque la compagnie n’a pas de salon qui lui appartient dans un aéroport, alors vous aurez accès au salon d’une compagnie partenaire ou un salon sous-traité.

 

2. Avoir une carte de fidélité de niveau supérieur

Les compagnies aériennes offrent généralement l’accès à leurs salons (généralement les mêmes que les passagers classe affaires, voire première classe) à leurs passagers les plus fidèles. Par exemple, chez Air France, une carte Flying Blue Gold ou Platinum vous donnera accès au salon Air France (ou partenaire) si vous êtes en partance sur un vol Air France.

 

3. Payer votre accès

Quelques salons proposent un accès à quiconque, contre argent. Par exemple, le salon Icare de Charles de Gaule propose un accès pour 30€. Vous pouvez généralement vous renseigner sur le site internet des aéroports et réserver votre entrée.

 

4. Avoir une carte bancaire haut de gamme

Certaines cartes offrent parmi leurs avantages l’accès aux salons dans la plupart des aéroports du monde. A ma connaissance, seule la carte Platinum d’American Express offre ceci. Elle donne notamment l’accès à plus de 600 salons dans le monde (en plus de ses autres avantages que je n’énumèrerai pas ici), quelle que soit la compagnie et quelle que soit la classe de réservation ! Si vous voyagez régulièrement, mais pas assez pour obtenir un statut élite de compagnie aérienne, alors ça peut être la solution !

Pour plus d’informations sur cette option, rendez-vous sur le site d’American Express.

PS: la carte American Express Platinum donne même accès à un salon dans l’aéroport de Katmandou 😉

Article sponsorisé

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *